Le Salon de la Paix est le pendant du Salon de la Guerre, ce que montre la similitude de sa décoration, dans sa structure comme dans ses matériaux.  Il est cependant placé sous le signe de la paix, ce que montrent les cornes d’abondance, les fleurs, les épis, les lyres d’Apollon utilisées à foison dans ce salon.  Il est achevé en 1686 mais il faudra attendre 1729 pour que l’ovale de marbre au dessus de la cheminée reçoive une décoration. L’assemblage maladroit des marbres qui encadrent l’ovale laisse supposer qu’un décor identique à celui du salon de la guerre était prévu mais ne fut pas réalisé.

Marie Antoinette envisagea de transformer complètement le décor de ce salon en remplaçant les marbres par des baguettes dorée et le plafond de Lebrun par un ciel dans lequel voletaient de petits oiseaux mais faute d’argent le projet ne fut pas réalisé.

Vue d'ensemble du salon de la paix