Quelques dates clés pour mieux comprendre le développement de la société Dépôts Pétroliers de Fos, avec une accélération des investissements à partir des années 2000 pour optimiser, agrandir les installations et concilier performance et respect de l’environnement.

1970 : création de la société
Initialement baptisée Société d’Etudes et Dépôts Méridionaux, la société a été créée par plusieurs entreprises de produits pétroliers, devenues actionnaires. A l’origine de cette création, deux objectifs principaux : 
d’une part, soutenir l’activité d’import/export des compagnies pétrolières en bénéficiant d’une panoplie diversifiée de moyens de transport ; 
d’autre part, mettre à disposition des actionnaires des moyens de stockage importants pour satisfaire aux obligation de « stocks de réserve ».

1975 : les actionnaires de plusieurs sociétés de distribution de produits pétroliers, titulaires d’autorisations d’importation, ont décidé de s’associer pour constituer la Société d’Etudes et Dépôts Méridionaux qui deviendra par la suite la Société des Dépôts Méridionaux puis, la Société des Dépôts Pétroliers de Fos.

1993 : création de l’appontement fluvial privatif

1998 : installation d’une unité de récupération des vapeurs

2000 : entrée au capital de DPF de distributeurs non raffineurs
Conversion des postes de chargement de camions citernes. Initialement chargés en dôme, les camions sont désormais chargés en source avec tous les avantages induits : possibilité de charger plusieurs cuves à la fois, suppression des émissions de vapeurs, amélioration de la sécurité.

2004 : création de deux canalisations pour l’importation de gazoles de faible teneur en soufre

2005 : adaptation de l’outil pour permettre le stockage de biocarburants

2006 : création de deux postes de chargement en source

2007 : DPF est le premier dépôt à fabriquer du super éthanol

2008 : extension de la capacité de stockage avec un chantier étalé sur 4 ans
Création de ducs-d’Albe pour permettre la réception de convois constitués de 2 barges.

2009 : démarrage du plan d’investissement baptisé PPRT pour Plan de Prévention des Risques Technologiques planifié sur 5 ans

2010 : construction de 2 lignes supplémentaires, connectées jusqu’aux installations du port de Fos et permettant la réception de navires de 120 000 tonnes

2011 : construction d’un local résistant à la surpression pour la salle de contrôle du poste de chargement des wagons

2012 : convention d’assistance technique et administrative avec l’Entrepôt Pétrolier de Lyon (EPL)

2013 : création de deux postes de chargement des camions en source
Construction de locaux résistant à la surpression pour la salle de contrôle du poste de chargement des camions et pour le poste de garde.

2014 : obtention du certificat OEA (Opérateur Economique Agréé)

 

DPF est contrôlé par 10 actionnaires.

camembert_actionnariat

COMMUNIQUÉS DE PRESSE

Accord entre Dépôts Pétroliers de Fos et Entrepôt de Lyon 
> en savoir plus

CARTE DU MAILLAGE

Territoires desservis
> en savoir plus